One Health :

La nouvelle définition de la douleur proposée par l’IASP (International Association for the Study of Pain) vient de paraître dans la dernière revue Pain :

An unpleasant sensory and emotional experience associated with, or resembling that associated with, actual or potential tissue damage.

L’ancienne formulation (« décrite en ces termes ») excluait de facto les êtres vivants non verbalement communicants : nourrissons, handicapés (affections neurodégénératives, accidents vasculaires, déficit cognitif), états comateux … animaux. Quelles que soient les espèces qu’ils soignent, les vétérinaires pratiquent depuis toujours l’hétéro-évaluation et savent voir, écouter et ressentir la plainte douloureuse à travers les expressions faciales, les changements de postures, les handicaps fonctionnels, les modifications comportementales en relation avec les perturbations émotionnelles, leur examen clinique et la récolte du récit des observations du propriétaire.

Les notes clés complétant la définition de l’IASP confortent les choix de CAPdouleur pour accompagner les vétérinaires dans une prise en charge actualisée et pluridisciplinaire de la douleur :
  1. Des formations de haut niveau décortiquant les mécanismes physiopathologiques intimes de la nociception et de la douleur pour une analgésie raisonnée et protectrice de l’hypersensibilisation.

  2. Des outils digitaux partagés pour améliorer nos pratiques évaluatives et recueillir auprès des 450 cliniques adhérentes du Réseau CAPdouleur les datas nécessaires à la meilleure connaissance des douleurs inflammatoires, neuropathiques et nociplastiques.

  3. Des offres de Consultation douleur pour soigner l’animal douloureux, replacé dans son histoire, dans son environnement émotionnel et cognitif, avec un projet thérapeutique individualisé associant un propriétaire informé et acteur de la santé de son compagnon.

  4. Des « parcours douleurs » empruntés par le triptyque Animal (calendrier de suivi et adaptation des méthodes pharmacologiques et complémentaires), Équipe vétérinaire (formation en présentiel-distanciel et appropriation des outils), Propriétaire (éducation thérapeutique).
elementum odio nunc et, Sed quis vel, Donec Phasellus sem, suscipit quis, Retour haut de page