Diagnostic et prise en charge clinique de la chondrite auriculaire* chez un chien présentant une douleur intense

8 décembre 2020

Diagnostic et prise en charge clinique de la chondrite auriculaire* chez un chien présentant une douleur intense

Diagnosis and clinical management of auricular chondritis in a dog presenting for evaluation of severe pain, James O. Noxon, Darren J. Berger, Mark A. Ackermann, Jennifer R. Petersen, Jodi D. Smith, Vet. Dermatol., Version of Record online : 30 October 2020, traduction française et interprétation Amandine Bouvier

* La chondrite auriculaire est une inflammation du cartilage du pavillon de l’oreille, induisant un rétrécissement du conduit auditif et une atrophie progressive des éléments cartilagineux. Lors d’apparition aigüe elle est caractérisée par une tuméfaction uni ou bilatérale du pavillon, une peau localement érythémateuse, parfois violacée, associée à de la chaleur et généralement de la douleur au moindre contact. (1)

Introduction

L’existence de peu de données sur l’étiologie et le traitement de la chondrite auriculaire chez le chien, peuvent rendre la gestion de cette maladie et de la douleur associée compliquée. Un retour sur la gestion complète d’un cas clinique de chondrite auriculaire chez une chienne labrador de 12 ans est présentée dans ce document.

A retenir

Lors d’un cas clinique de chondrite auriculaire chez une chienne labrador de 12 ans, la mise en place d’un traitement à base de prednisone par voie systémique a permis la guérison complète de l’animal en 4 semaines, sans récidive pendant au moins six mois. Des évaluations plus approfondies de la chondrite auriculaire sont nécessaires afin d’éclaircir la gestion et le traitement de cette maladie.

(1) Polychondrite Atrophiante, Thomas Papo, service de Médecine Interne, Hôpital Bichat, Université Paris-Diderot, 2014, Société Nationale Française de Médecine Interne, http://www.snfmi.org/content/polychondrite-atrophiante

Retour haut de page