Le syndrome d’hyperesthésie féline, l’épilepsie, une étiologie possible ?

21 octobre 2021

Le syndrome d’hyperesthésie féline, l’épilepsie, une étiologie possible ?

Christian M. Gómez Álvarez, Elber Alberto Soler Arias. Vet. Rec. Case Rep., First published: 29 June 2021. Traduction et interprétation par Raphaëlle Laffitte.

 

Le syndrome d’hyperesthésie féline (FHS), est une entité peu décrite et dont l’étiologie est encore inconnue. L’épilepsie a été évoquée comme cause possible, mais aucune preuve n’a été rapportée en ce sens. Deux chats, âgés respectivement de 1,5 et 2 ans, ont été présentés pour des symptômes neurologiques incluant : trémulations cutanées, spasmes musculaires, léchage et mordillement en zone lombaire, secouement de la tête, balancement de la queue et pour des supposées hallucinations. L’examen clinique général et neurologique, l’IRM, et l’analyse du LCR ne montrent aucune anomalie. En revanche l’électroencéphalogramme montre chez le premier chat des décharges épileptiformes en plusieurs pics originaires de la région temporo-pariétale. Il présente chez le deuxième chat des anomalies en  région fronto-temporal gauche. Dans les deux cas, les épisodes disparaissent après mise en place d’un traitement anticonvulsivant. Sur la base de ces résultats, l’électroencéphalogramme pourrait être une aide au diagnostic du syndrome d’hyperesthésie féline et l’épilepsie considérée comme une étiologie possible.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Retour haut de page