Zoobiquité et douleur : état des lieux de la médecine comparée en algologie

24 mars 2021

ZOOBIQUITÉ ET DOULEUR : ETAT DES LIEUX DE LA MEDECINE COMPAREE EN ALGOLOGIE

Thèse vétériniare n°119 VETAGRO SUP (Lyon), soutenue par Angélique HAYOT, en 2020

Lien thèse : http ://www2.vetagro-sup.fr/bib/fondoc/th_sout/dl.php ?file=2020lyon119.pdf

Résumé

La zoobiquité est un terme créé par le Dr. Barbara Natterson-Horowitz et Kathryn Bowers en 2012. Ce terme désigne une initiative portant sur les possibilités de communication entre professionnels de santé humaine et animale. Elle encourage la collaboration entre médecins, vétérinaires et biologistes de l’évolution pour trouver des solutions à des problèmes partagés entre les espèces.

La douleur est l’une des grandes problématiques de santé humaine et de société qui persistent depuis l’antiquité. Le bien-être animal est aussi une priorité sociétale. « L’absence de douleur, de lésion ou de maladie » constitue l’un des cinq besoins fondamentaux définis par l’OIE.

En cela, l’algologie se prête parfaitement à une approche zoobiquiste. Une collaboration entre les professionnels de santé animale et humaine dans ce domaine pourrait permettre de dynamiser la recherche. De nouvelles idées concernant l’évaluation et le traitement de la douleur pourraient naître de la comparaison inter-espèces. L’approche zoobiquiste pourrait aussi contribuer à améliorer le bien-être animal et répondre aux nouvelles exigences éthiques de notre société.

Logo Capdouleur

Le contenu de cette page est réservé aux membres CAPdouleur.

Partager l’article pour accéder au contenu.

Retour haut de page